Ole ! ole!

 
 
 

Ne vous y méprenez surtout  pas : je ne pense jamais à ces «choses-là» ! Pas plus que vous, évidemment. Comme nous n’y pensons ni les uns ni les autres, ce n’est pas grave si je laisse traîner ces crobards-là dans un coin...

Ne cachez pas ce sein...